Recueil et analyse de récits patients dans le cadre d’EIAS

Afin de favoriser la prise en compte de la perspective du patient dans l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins, le CEPPRAAL lance un projet de recueil et d’analyse du récit des patients ayant vécu un événement indésirable associé aux soins (EIAS). Témoin clé des événements survenant pendant son séjour, le patient dispose en effet d’une vision unique qui, confrontée à celle des professionnels, permet d’enrichir la reconstitution des faits ; et ainsi d’améliorer l’identification des défaillances et la pertinence des actions entreprises.

Nous savons déjà qu’après un EIAS, les patients ont besoin de comprendre l’origine de l’incident et de savoir que des actions ont été mise en place afin d’éviter que d’autres ne soient pas victimes du même processus. Des études ont également montré les bénéfices de l’implication des patients dans la résolution des problèmes ayant conduit à des EIAS. Cette implication permettrait de mettre en valeur l’engagement des professionnels de santé pour la sécurité des usagers, de contribuer au maintien de la relation de confiance entre le patient et les soignants en complément des entretiens d’annonce d’un dommage.

Pour ces raisons, le CEPPRAAL souhaite étudier la faisabilité, l’acceptabilité et l’intérêt du recueil du récit du patient dans l’analyse des événements indésirables associés aux soins.

Le projet se déroulera sur la période des mois de mars à juillet 2018. Il nécessitera la mise en place d’entretiens de recueil du récit du patient et de réunions d’analyse des EIAS recueillis (RMM ou CREX).

Vous êtes intéressé par ce projet ? Contactez-nous !