Prendre en compte la voix du patient dans l’analyse d’un EIAS (recueil du récit patient)

L’analyse des EIAS, quel que soit leur niveau de gravité, doit être réalisée afin de comprendre ces évènements et d’éviter qu’ils ne se reproduisent en réalisant une analyse approfondie des causes permettant d’identifier les facteurs qui ont contribué à la constitution et la survenue de l’évènement.

Ces retours d’expérience sont réalisés en réunion pluri professionnelles avec des soignants impliqués. Le point de vue du patient est très souvent ignoré. Le patient est pourtant le témoin clé des événements survenant pendant son séjour, il dispose d’une vision unique qui, conjuguée à celle des professionnels, permet d’enrichir la reconstitution des faits ; et ainsi d’améliorer l’identification des défaillances et la pertinence des actions d’amélioration.

Après avoir testé et validé en 2018 la faisabilité du recueil du récit du patient, le CEPPRAAL propose aujourd’hui de tester les outils de recueil du récit patient (ou de son « témoignage ») avec des établissements volontaires. L’annonce du dommage associé aux soins au patient, qui est d’ores et déjà obligatoire (recommandation HAS), et l’accord du patient sont des pré requis à cette démarche.

Consultez l’appel à participation

Vous êtes intéressé par ce projet ? Remplissez le bulletin